• le 12 février 2019

Chronique des travaux Novembre – Décembre

Les travaux extérieurs (le gros-œuvre comme on dit !) sur l’aile ouest s’achèvent. C’est maintenant au tour des entreprises du second œuvre (plaquiste, plombier, électricien, enduiseur, menuisier, chauffagiste…) d’intervenir. C’est moins spectaculaire mais beaucoup plus compliqué. Il y a une foule de petits ajustages, mesures…et imprévus à régler et à gérer. Les gaines du chauffagiste ne sont pas celles de l’électricien. Et quand ces deux-là sont d’accord, il faut encore voir si le plaquiste ne va tout « chambouler ». Un véritable orchestre à diriger…en évitant au maximum les fausses notes. Avec une petite dizaine d’entreprises, on n’y arrive pas toujours. Mais la bonne volonté de tous jointe à la bonne humeur permet de triompher de toutes les difficultés et bévues de chantier.

La porterie, située à l’extrémité nord de l’aile ouest, reçoit les couches préparatoires qui permettront de poser l’enduit définitif … quand le temps le permettra.

Le pignon nord de l’aile ouest apparait, quant à lui, dans toute sa beauté, une fois les échafaudages démontés. Ainsi, lors de notre promenade du lundi nous avons la joie de passer devant et de nous régaler de sa vue ! 

Côté cloître, la restauration des enduits de l’aile est avance son train. Nous espérons pour le printemps avoir une aile toute belle avec son enduit. Nous aurons ainsi un cloître dont les bâtiments seront tous d’une même tonalité d’enduit. L’harmonie et l’unité étant deux valeurs importantes dans le monachisme, image et reflet de Dieu sur la terre.

Novembre c’est aussi la récolte des pommes. Et cette année la récolte a été abondante, grâce à Dieu. Nos frères ont pu ainsi sortir de notre pressoir 800 litres de jus de pomme certifiée monastique ! 

A l’autre extrémité de la propriété, les terrassements du futur bâtiment des ateliers se terminent. Nous devrions commencer les premières élévations au mois de février-mars, après quelques sondages complémentaires.

Le passage d’un ami du monastère venu avec un drone nous permet de conclure cette chronique en vous livrant une petite vidéo du monastère accompagnée de belles photos aériennes du chantier et des alentours du monastère.

Laissez votre commentaire

Please enter your name.
Please enter comment.